Témoignages...

Rien de mieux que l'expérience !

Merci à tous les gardiens, animaux et partenaires qui me font confiance.

Vogliadicane

Camille Estrade

ZONE R Equitation 
Services FFE / Pensions / Elevage / Ecole d’Equitation

Juin 2020

"Chaude recommandation pour MessagesAnimals.

 

Fin 2019 j'ai sollicité Naëlle pour une communication libre sur l'un de mes chevaux. C'était une démarche de pure curiosité de ma part, étant convaincue que ce genre de démarche n'est valide que si l'on s'adresse à un vrai médium, et pas des gens qui s'improvisent communicants sans avoir travaillé leurs aptitudes de nombreuses années:
"un don sans travail ne devient jamais rien qu'une sale manie". Je cherchais donc à identifier si le prestataire de ces services bien inhabituels et originaux était valable, les imposteurs étant légion.

J'avais donc choisi mon cheval de tête, celle que je côtoie depuis 17 ans et que je connais le mieux, sans problème particulier. La communication a soulevé deux détails spécifiques à ce cheval très particulier, qu'il était impossible à "deviner" sans réelles aptitudes. J'avais donc trouvé un vrai médium compétent.

Troublée, j'ai donc demandé dans la foulée une com avec 3 points sur un cheval qui présentait une anomalie mécanique depuis deux ans, sans explications mécanique et des observations ostéo complètement décalées en apparence. Naelle ne savait même pas que le cheval avait un problème, elle avait son nom son âge sa photo, elle ne l'a jamais vu. Je ne lui ai rien dit.

 

Le contenu de la communication libre a été mot pour mot les observations incompréhensibles de l'ostéopathe.... Ce qui m'a orienté directement vers une maladie d'une grande complexité qui est la maladie de Lyme, piste que j'avais déjà envisagée mais à laquelle je n'avais pas voulu croire (la sérologie, faite après le passage de l'ostéo, étant "douteuse").

Le recoupement du "message" de l'ostéopathe avec celui, identique, du médium, il n'y avait plus aucun doute possible.

J'ai donc lancé un lourd traitement pour la maladie de Lyme et le cheval a retrouvé sa mécanique de cheval de guerre, et recommencé à galoper et jouer dans le pré!!! L'anomalie perçue comme mécanique (le cheval en apparence totalement normal faisait des foulées d'aubin et ne galopait plus en longe) était en fait neuronale.....

Très, très belle expérience. Le travail de Naelle m'a permis de collecter des informations auquel personne n'avait accès pour les recouper avec les informations dont je disposais déjà mais qui étaient trop ténues ou improbables pour les écouter.... et de guérir mon cheval!

 

Merci Naëlle, merci de la part de Voglia et moi.

A bientôt sans hésiter pour d'autres missions, même de pure curiosité, moi qui me plains toujours que mes chevaux "m'écoutent leur poser des questions sans jamais me répondre", j'ai le maillon manquant !"

Lesko

Sportif de haut niveau avec Amélie et Chien de pompier avec Sébastien

OSTÉOPATHIE ANIMALE - intervenante IFOA

Amélie Metellini

Région parisienne

 

Je fais appel à Naëlle dans deux cadres différents. 

Le premier cadre est personnel, le deuxième professionnel. 

 

Cadre personnel 

 

Avec mon chien berger belge Malinois de 4 ans et demi nous concourrons en travail pratique en campagne niveau 2. 

Le Campagne est une discipline difficile et fastidieuse, mélangeant des épreuves de pistage,  de travail avec l’eau, d’obéissance, de saut et de mordant, le tout en milieu naturel et ouvert. 

Mon chien est un véritable athlète de haut niveau, qui demande une grosse préparation physique afin de pouvoir tenir les parcours et les exercices physiques demandés.

Mais ce n’est pas tout, il est chien Sapeur-Pompiers professionnel avec mon conjoint, il fait de la recherche de personnes égarées ou ensevelies. 

Consciente de la charge physique, intellectuelle et émotionnelle que cela peut représenter, il nous est essentiel de tout mettre en œuvre pour que notre chien s’épanouisse dans les meilleurs conditions. 

 

Il est suivie en médecine vétérinaire très régulièrement, par bilan sanguin et bilan radio. Il est suivie très régulièrement en ostéopathie. Mais un jour, une perte d’état général que ne s’expliquait ni le vétérinaire ni l’ostéo, me poussa à aller chercher plus loin. Comme un mal être, une perte d’énergie, d’envie. C’est à ce moment là que j’ai fait la rencontre de Naëlle. Ce fut une évidence, il fallait que je sache ce qu’il ressentait. Il fallait que mon chien puisse s’exprimer, qu’il puisse nous dire ce qui n’allait pas et comment nous pouvions agir. 

Alors nous avons commencé par un message libre, où Naëlle a pris contact avec l’animal sans avoir d’information au préalable.

 

Mon chien a pu lui livrer ce qu’il avait au fond de lui, des choses si personnelles et si profondes que ce fut un bouleversement pour moi. Comment une inconnue pouvait-elle me psychanalyser à travers mon animal... ce fut une prise de conscience énorme pour moi. Déjà pourquoi n’y avais-je pas pensé plus tôt.. La possibilité que notre animal puisse révéler à une personne comme Naëlle ce qu’il a au fond de lui devrait être essentiel à tout les gardiens comme elle les appelle. Après cette séance avec Naëlle,  mon chien a retrouvé sa force vitale légendaire. C’était un véritable soulagement pour nous, mais également une prise de conscience, notre lien est plus solide que jamais grâce à la traduction des pensées par Naëlle. Je dois prendre soin de moi pour prendre soin de lui, je ne pensais pas que mon animal vivait et ressentait à ce point à travers moi. 

 

Nous avons voulu aller plus loin dans ce travail, par la mise en place d’un suivi sportif. 

Mon chien et moi sommes sélectionnés pour les championnats de France qui ont lieu dans un mois, et pour nous préparer au mieux, j’ai voulu joindre à ma préparation le côté communication animale. Cela me permet de gérer des problématiques précises, en faisant passer des messages à mon chien, mais aussi en lui laissant la possibilité de s’exprimer par rapport à la discipline, ou dans la préparation physique, un rééquilibrage alimentaire etc… 

Pour l’instant nous avons pu mettre en lumière les conditions dans lesquelles mon chien aime être juste avant un concours, ce qui correspond tout à fait aux conditions dans lesquels j’aime être : en plus de me faire passer les messages de mon chien, Naëlle travaille autour de ce qui est transmis pour le bien du couple, et m’aide à me centrer sur mon binôme et nos conditions de bien être pour la compétition. Un autre exemple où elle nous a beaucoup aidés est la gestion de mon stress qui s’est révélé problématique pour mon chien. 

 

 

Cadre Professionnel

 

Je suis ostéopathe Animalier, et j’envoie souvent des patients que j’ai en consultation vers Naëlle.

 

En ostéopathie, un corps peut être touché d’une lésion ostéopathique appelée                 « Whiplash ». 

La notion de Whiplash est décrite comme une onde de choc qui « fouette » le corps de manière très forte et brutale, le corps ne pouvant accumuler une telle force en un si court temps se « fige » toute les cellules étant saturées d’un trop plein d’énergie qu’elles n’ont pu restituer. Par exemple un accident de voiture, le coup du lapin. 

Mais un Whiplash n’a pas comme étiologie seulement un choc physique. Il peut être émotionnel, la perte d’un être cher par exemple. Les animaux sont eux aussi touchés par les Whiplash émotionnels, l’ostéopathie est efficace, mais certains cas demandent un travail encore plus profond, que l’ostéopathie ne peut atteindre, mais que la communication animale peut atteindre. C’est un véritable outil, que je pense très complémentaire avec l’ostéopathie. 

Une lésion ostéopathique qui revient régulièrement pourra également être une raison pour laquelle je renvoie vers Naëlle, afin que l’on cherche la cause à un autre niveau, que la communication nous aide dans le diagnostic.. 

Un animal qui a des difficultés à être touché, qui ne sera pas dans de bonne conditions émotionnelles pour recevoir une séance d’ostéopathie, pourra être aidé par Naëlle. . 

Lorsque je perçois un besoin de l’animal de se livrer, qu’il m’envoie cette demande, je renvoie vers Naëlle.

 

Nous avons la chance d’avoir la possibilité de laisser s’exprimer pleinement nos animaux, et de les comprendre, afin d’améliorer leur chemin à nos côtés... Comme on dit souvent en les regardant, ils ne leur manquent plus que la parole… mais ils l’ont ! Il faut juste demander à Naëlle.. 

Tiptop et Ivanhoé un peu avant le sevrage...

Nathalie, enseignante et cavalière 

Formée au Haras de La Cense

Accompagnement au sevrage 

 

J’ai contacté Naëlle au départ par curiosité.

Je voulais depuis longtemps faire l’expérience de la communication animale sans réellement franchir le pas, ne sachant pas vers qui m’orienter ! Une connaissance m’a parlé de Naëlle je me suis donc lancée. 

Ma jument était à ce moment-là suitée de son poulain de 10 mois. Après discussion avec Naëlle, j’ai décidé de faire un accompagnement au sevrage. Le programme permettait de préparer la mère et le poulain à cette étape cruciale de leur vie.

 

Le sevrage et le débourrage sont deux étapes très importantes dans la vie d’un cheval mais malheureusement trop souvent négligées entraînant des conséquences plus ou moins lourdes sur le comportement du futur cheval adulte.

 

On a commencé par un Message libre, puis deux transmissions d’informations chacun.

J’ai tout de suite été impressionnée par la précision de retour de Naëlle. L’accompagnement au sevrage nous a permis de prévenir la mère comme le poulain des différentes étapes du sevrage.

Chaque étape s’est passé dans le calme et sans stress.

 

On a essayé de respecter au mieux les demandes et conseils qui ressortaient des com’ malgré quelques contraintes logistiques.

Dans notre organisation le poulain restait dans le lieu de vie et sa mère me rejoignait dans une autre écurie. Nous avons alors mis en place une séparation progressive sur une période d’un mois. Avant le départ de la jument, les deux vivaient dans des boxes côte à côte la nuit et en troupeaux séparés la journée.

Pendant les com’ il avait été conseillé que le jour du départ le poulain puisse regarder le départ de sa mère. L’embarquement de la jument dans le camion se faisait aux écuries nous avons donc mis le poulain dans un box qui lui permettait d’observer le départ. Les autres membres du groupe étaient également présents. 

J’avoue que je n’étais pas forcément très rassurée de faire de cette façon, de peur qu’il tente de sauter. Mais tout s’est super bien passé ! La jument a très bien embarqué, bien mieux que d’habitude. Le poulain, lui, est resté observer très sereinement. Tout s’est déroulé dans le plus grand calme sans même un hennissement. Une fois la jument partie en camion, la propriétaire des écuries a remis l’ensemble du groupe au paddock.

 

En tant que professionnelle dans le milieu du cheval, ayant observé à plusieurs reprises des sevrages. Je pense aujourd’hui que la mise en place d’une séparation progressive et tardive (11mois) complétée par l’accompagnement en communication animale par Naëlle a permis de faciliter grandement le passage de cette étape importante de la vie de ma jument et de son poulain. J’ai également pu me rendre compte que ce que l’on a instinctivement envie de faire, n’est pas forcément la solution la plus adaptée. La communication aura donc permis de réorienter mes choix pour le bien-être de mes chevaux.

 

Je remercie grandement Naëlle pour cet accompagnement et je reviendrai sans hésiter vers elle pour la prochaine étape importante de la vie de mon poulain: son débourrage.

Ivanhoé

Accompagnement / nouveaux contextes

Transport, séjour à la Cense et démonstration

 

Quelques mois après le sevrage de mon poulain, nous organisions sur mon lieu de travail, le Haras de la Cense, des démonstrations d’équitation éthologique avec une partie éducation du jeune cheval.

J’ai alors décidé de préparer mon poulain à cet événement. Cela nécessitait plusieurs choses : un transport d’1h30 environ, une préparation de trois semaines avec vie aux écuries en boxe paddock, l’événement et le transport du retour.

J’ai donc fait appel à Naëlle pour nous accompagner en communication animale.

 

Le transport:

Naëlle a effectué une com’ quelques jours avant le transport pour lui expliquer ce qu’il allait se passer: le transport mais également son séjour et la démonstration. 

 

Le faite qu’il ai vu le départ de sa mère quelques mois plutôt à facilité la tâche à Naëlle. Elle a pu lui envoyer l’image du camion avec lui dedans ainsi que les sensations qu’il ressentirai à l’intérieur notamment les vibrations, les bruits et les mouvements.

J’hésitais dans la façon de procéder: transport seul ou accompagné ? En liberté ou attaché ?

J’ai finalement choisi d’emmener dans le camion un poney shetland. Elle lui a envoyé une image du poney grâce à une photo que je lui avais communiqué. Ils ont donc fait le transport tous les deux en liberté dans un camion stalle.

Naëlle m’avait également conseillé de mettre au sol de la paille ou des copeaux pour atténuer la sensation de vibrations, c’est apparemment un élément qui revient régulièrement dans les communications pour les chevaux voyageants mal. Ils voyageraient mieux lorsqu’il y a de la paille ou des copeaux au sol que lorsqu’il n’y a rien.

L’embarquement a été très rapide le transport s’est très bien passé dans le calme.

Le poney est resté avec le poulain les premiers jours après l’arrivée au Haras pour le rassurer.

 

Le préparation et l’évènement:

Naëlle lui avait envoyé des images des différents exercices qu’il aurait à faire. Mobiliser les différentes parties de son corps, reculer, franchir une barre au sol, une bâche, se laisser toucher partout, donner ses pieds... Il était assez stressé au départ, mais s’est vite calmé.

Pour le jours de l’événement elle lui avait expliqué le contexte un peu stressant et inhabituel. La musique, le micro, le bruit, le monde et les déplacements. Il s’est montré exemplaire, d’un calme et d’une concentration incroyable pour un poulain de son âge.

 

C’est un poulain qui a beaucoup d’énergie il est sensible et peut vite s’inquiéter et être très réactif dans des situations inconnues s’il n’est pas suffisamment préparé. Naëlle nous aura été d’une aide très précieuse pour lui permettre de passer cette étape, dans un environnement totalement inhabituel pour lui, calmement et sereinement.

Je pense que la communication animale peut nous être d’une aide très utile dans les étapes importantes de la vie d’un jeune cheval, comme les concours d’élevage par exemple et également le débourrage. Me concernant je n’hésiterai pas à contacter Naëlle pour chaque étapes importantes dans la vie de mes jeunes chevaux.

 

Nathalie, enseignante et cavalière formée au Haras de la Cense

Embarquement van

Toute première fois, tranquille...

© 2018 par Mes(Sages) Animals

Tous droits réservés

  • Black Instagram Icon
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now